Semez la bonne nouvelle

« Il écrivait une newsletter debout, c’est peut-être un détail pour vous mais pour moi ça veut dire beaucoup, ça veut dire qu’il était libre, heureux d’être là… » pour paraphraser la chanson interprétée par France Gall. Ces sentiments sont exactement ceux que votre lettre d’info doit retranscrire, elle doit d’abord susciter la curiosité, puis faire ressentir la liberté de choisir et enfin provoquer le contentement !
C’est votre identité qui doit provoquer cela ; c’est elle, couplée à la bonne relation que vous avez avec vos lecteurs, que vous devez mettre en avant.
Malgré le fait que vous avez une écriture conviviale et emplit de bonhommie, votre taux d’ouverture reste particulièrement bas ?
Voici quelques astuces qui pourront vous aider à semer la bonne nouvelle aux quatre coins du web…

L’objet est la lutte finale !

L’objet, oui, vous savez, le titre de votre mail est une lutte âpre et difficile. Il doit être étudié en permanence. En effet, c’est lui qui va déclencher l’action d’ouverture (ou non…). Plusieurs manières de l’envisager : y annoncer une exclusivité en plaçant le lecteur dans une situation d’urgence, en provoquant sa curiosité, …
Vous pouvez tester différents objets pour savoir lequel réagit le mieux. Attention toutefois, un nombre d’adresses mails suffisamment importantes (plus de 1000) est nécessaire pour permettre une segmentation cohérente engendrant des statistiques exploitables.

La nécessité absolue de l’optimisation pour mobile

Plus de 70% des mails sont lus sur appareils mobiles. Ainsi pour que vos précieuses informations soient perçues correctement, il faut que leurs lectures en soient favorisées au maximum.
En effet, l’attention que vos lecteurs vous consacreront est plus que réduite, de l’ordre de quelques secondes, si bien qu’ils doivent être accrochés pratiquement dès l’ouverture du mail. Pour cela diverses techniques : utiliser des mots en gras, des titres et sous-titres impactants ou encore des paragraphes aérées.
Il faut également être extrêmement parcimonieux sur les images car elles peuvent grandement augmenter le temps de chargement. Si celui-ci est trop élevé, les lecteurs fuiront en masse. La question entre un mail en texte brut ou un mail en html (comme le fait getresponse) peut alors surgir…

Un contenu de qualité…

Pour que les lecteurs restent scotchés à votre lettre d’info et ne partent pas aussitôt, il faut que vous écriviez un contenu de qualité, un contenu qui leur apporte une solution à un problème qu’ils ont au quotidien. Ce texte doit se déverser devant leurs yeux comme l’onde claire et douce dévalant, ruisselant le long des pentes d’une montagne.
Peu importe la longueur de votre mail, il doit s’adapter à votre contenu, à l’histoire que vous narrez. Car oui, vous devez raconter une histoire, votre newsletter ne doit pas être un énième mail ennuyeux, ni être trop commercial (même si c’est le but in-fine) ; elle doit faire naître un sentiment d’appartenance, avant de susciter la volonté d’achat.

… respectant parfaitement la législation en vigueur

En effet, l’envoi de newsletters est soumis à un ensemble de bonnes pratiques et de textes législatifs. Ainsi, il est souhaitable de rappeler pourquoi le lecteur s’est inscrit. Cet aimable rappel confère une légitimité supplémentaire à votre lettre d’info, lui évitant une trop rapide mise dans les spams de la part d’un lecteur par trop pressé !
De plus, et même si c’est une erreur de moins en moins répandue, il ne faut sous aucun prétexte supprimer le lien de désinscription (ainsi que les mentions légales), cela est illégal (et en plus aboutit généralement à ce que votre mail soit considéré comme spam).

Une newsletter efficace et réussie vous apportera une communauté dynamique qui grossira facilement, pouvant être valorisée sur Jacoop pour obtenir un site internet ou un conseil juridique par exemple…

Cet article a d’abord été publié sur Médium !

Publicités

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Créez un site ou un blog sur WordPress.com

Retour en haut ↑